avec la participation de INKAGE

Rencontre avec Mimink


Petite présentation d’usage, tu viens d’où et tu es venu comment au tattoo ?

Comme de nombreux tatoueurs, la pratique du dessin m’a compagne depuis que je suis toute petite. J’ai même appris à dessiner avant de parler correctement. Cependant, je ne suis venu au tatouage que sur un quiproquo du destin. J’avais quitté mon job dans l’hôtellerie et avait besoin de me ressourcer, quand je suis allé voir un ami qui avait un salon de tatouage, pour m’y faire tatouer. Puis je revenu pour dessiner, appréciant l’atmosphère qui y régnait, puis de fil en aiguille, il m’a proposé de me prendre en apprentissage. C’était il y a environ 5 ans maintenant, et je ne regrette absolument pas ce changement de vie !

30725582_10217500342566956_3204114940768026624_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tu es spécialisée en blackwork, est ce qu’il y a des styles que tu affectionnes encore plus?

J’apprécie de nombreux styles, mais ce que je préfère tatoue c’est du manga, si possible en blackwork. J’ai toujours aime le travail de lignage, pour moi avoir des lignes propres c’est le premier critère pour un tatouage réussi. Et quand je me suis mis à faire du dot, cela m’a ouvert des portes en termes de nuances, en apportant aussi plus de légèreté. Ce que j’aime c’est vraiment croise les techniques, shading, dot, aplat de noir, lignes fines et plus épaisses.

Quels sont tes tatoueurs préférés ?

Je pourrai en citer énormément mais je pense que mes préférés actuellement sont Hugocid et Oozy Tattoo. Globalement, je suis de très près la scène sud-coréennes, qui compte énormément d’artistes de talent en blackwork. Apres, geek comme je suis j’aime beaucoup le travail d’artistes plus neotrad comme Brando Chiesa ou Adam Perjatel.

32169803_10217673616178688_3919119483930673152_n

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le tatouage que tu as réalisé et dont tu es le plus fier?

Je ne sais pas… Le dernier que j’ai fait dont je suis particulièrement fier est un dos sur le thème du « Château Ambulant » de Miyazaki. C’est un tatouage que j’ai réalisé au studio Penny Black à Vancouver cet été, pour un client qui est venu de Seattle aux Etats-Unis exprès pour ce design que j’avais poste quelques temps auparavant. Au départ, cela devait être sur une cuisse mais mon client me demandait d’imprimer de plus en plus grand et puis j’ai fini par imprimer pour un A3 juste au cas où.  Mon client a tout de suite flashé et m’a dit : « je le veux ici » en m’indiquant son dos.  Moi, qui ne fait que très rarement des grandes pièces, j’étais ravie ! Je suis très contente du résultat. C’est vraiment dans mon style, avec du dot, des beaux aplats de noir, et cela retranscrit ce qui m’a tant touché dans ce film.

En dehors du tattoo quelles sont tes hobbies, comment te décrirais tu? Une autre lubie que le tattoo?

Le voyage ! Je ne sais pas si cela compte vraiment comme un hobbie car je voyage pas mal dans le cadre de mon travail. Mais j’adore ça ! En plus je me retrouve souvent dans des endroits surprenants, que je n’aurai pas envisager sans la dimension du travail et qui au final me surprenne agréablement. Après, je suis une grande fan de manga et d’anime. Donc je me retrouve quotidiennement à lire des scans de manga sur le net ou à regarder des épisodes sans réussir à m’arrêter.

Où est ce que l’on peut te croiser ?

Et bien je suis régulièrement à Paris chez Artoria tatouage, c’est un peu ma base quand je rentre. L’équipe est vraiment composée de gens en or, et ils sont très flexibles avec moi, ce qui me permet de faire mes plannings sur mesure. Je suis aussi souvent sur Berlin, au studio Stilbruch, avec la aussi une équipe au top ! Mais sinon un peu partout sur le globe, car je suis constamment en déplacement !

37554838_10218268774337270_3869919482503757824_n

 

 

 


Laisser un commentaire ou poser une question

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les modèles de tatouage

Les tatoueurs près de chez vous